Le café pourrait protéger du cancer du foie

Un nouveau rapport montre qu’une consommation régulière de café pourrait aider à prévenir le cancer du foie induit par la prise d’alcool journalière.

Le café, ce doux élixir dont nombreux sont ceux qui ne peuvent se passer au quotidien. S’il jouit déjà d’une bonne réputation quant à son habilité à améliorer la concentration, celui-ci pourrait aussi avoir des effets bénéfiques également dans la lutte contre le cancer du foie.

Dans le rapport fourni par l’union internationale de lutte contre le cancer (UICC), il est indiqué qu’une consommation de l’ordre de 3 verres d’alcool par jour pourrait suffire à provoquer le cancer du foie. Le travail présenté fait partie d’une grande analyse regroupant 34 études incluant plus de 8,2 millions de personnes dont plus de 24 500 sont atteintes de cancer du foie.

Selon une projection de l’institut de veille sanitaire, on estime à 8 200 le nombre de nouveaux cas de cancer du foie en France.

De plus en plus, la recherche permet de mettre en évidence un lien très fort entre l’alimentation, l’activité physique et la lutte contre le cancer. L’étude présentée vient à nouveau appuyer cet argument.

A quel niveau agit le café ?

La mise en évidence du rôle du café dans la lutte contre le cancer du foie repose sur de nombreux travaux. Les résultats obtenus chez l’animal mais également l’Homme vont tous dans le sens d’un lien incontestable.

Dans un premier temps, le café permettrait de lutter contre l’inflammation, ce mécanisme de défense que le corps met en place naturellement pour se protéger contre les agressions, nocif s’il se prolonge dans le temps. Le café va tout simplement empêcher les gènes de l’inflammation de s’exprimer et particulièrement dans le foie.

D’autres études ont également attribué au café, une propriété de lutte contre les dommages que subit l’ADN, évoluant très souvent en cancers. Ainsi, le rapport arrive à la conclusion, après analyse statistique, qu’un verre de café par jour réduirait de 14% la survenue de cancer du foie. Notons que l’effet est encore plus marqué quand les chercheurs ont réalisés l’analyse sur les données en fonction du sexe : il serait significatif chez l’homme mais pas chez la femme.

Des résultats à prendre avec des pincettes

Si vous aviez pensé utiliser cet article comme prétexte pour acheter la dernière machine à café mise sur le marché, c’est raté. A l’heure actuelle, les chercheurs sont encore incapables de dire avec certitude ce qui, dans le café, a un effet spécifique. Cela pourrait très bien être la caféine mais aussi le sucre rajouté ou bien même le lait (Oui, tout le monde n’est pas adepte du célèbre expresso).

Gardez à l’esprit que le café, bien que nous en présentons ici un effet bénéfique, a également des effets pas vraiment glorieux. Ainsi boire plus de 4 cafés par jour réduirait l’espérance de vie et augmenterait les risques de sclérose en plaque, une maladie touchant le système nerveux central.

Vous l’avez compris, le café pourrait donc contrebalancer les effets néfastes de l’alcool, toutefois le but n’est pas non plus de se saouler de café, la meilleure prévention contre le cancer du foie restera une diminution de la consommation d’alcool.

Ecrit par Emmanuel FELOUZIS

Sources :

Projection de l’incidence et de la mortalité par cancer en France en 2011, InVS

 Diet, nutrition, physical activity and liver cancer, UICC

Three alcoholic drinks a day can cause liver cancer, new research finds, UICC

Publicités

Étaler sa science...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s